Professeur Abbé Louis Mpala

vendredi 9 décembre 2016

Pour s'inscrire aux différents cours du Professeurs Abbé Louis MPALA Mbabula, prière d'envoyer le message à l'adresse abbelouismpala@gmail.com

Lire la suite …

dimanche 6 octobre 2013

Télécharger ici

mercredi 3 juin 2009

La recherche scientifique a ses exigences. Une fois celles-ci respectées, l'écrit sera qualifié de scientifique. L'ouvrage mis en ligne est un manuel pour débutant et ancien dans la recherche. Mes amis chercheurs apprendront aussi comment on cite ou on écrit dans la bibliographies les sources tirées de l'Internet.

Cette édition contient une section parlant de l'élaboration d'un projet de recherche soit pour le DEA soit pour la thèse. Sachant que beaucoup de doctrant(e)s ont des difficultés pour cette importante étape de recherche, le manuel offre quelques conseils pratiques afin que les doctorant(e)s  sachent élaborer un projet de recherche.

Lire la suite …

vendredi 19 décembre 2008

Destiné aux futurs juristes, sociologues et politologues, ce cours a pour objet la philosophie adaptée à une catégorie d’étudiants. Voilà pourquoi il est différent des autres cours de philosophie dispensés en Médecine, par exemple.

A la fin de ce cours, l’étudiant  sera capable de

-définir et de découvrir la naissance de la philosophie

- discuter sur les différentes théories philosophiques portant  sur la naissance de l’Etat, sur la démocratie, etc. et ce en vue de comprendre que la philosophie a influencé et influence encore les sciences juridiques et politiques ;

-de se prononcer sur les différentes formes de constitutions préconisées par les philosophes étudiés et ainsi il sera capable d’imaginer un autre mode de gestion politique ;

-donner son point de vue sur la pratique politique telle qu’elle est exercée en République démocratique du Congo et ailleurs, et de voir en quoi le cours concerne sa vie.

         Signalons que c’est ici que nous publions pour la première fois notre conception de la démocratie, et ce sous le concept de « prosoponisme ».

         Le cours atteindra son but lorsque l’étudiant saura qu’il a acquis une connaissance  de soi, que la connaissance acquise lui permettra de bien vivre, qu’elle perfectionnera ou informera son savoir-faire, qu’elle l’aidera à bien organiser la cité et lorsque l’étudiant sera à même de communiquer aux autres son savoir .

URL: http://www.louis-mpala.com/share/LA%20PHILOSOPHIE%20COMME%20AMOUR.LIVRE(1).doc

Lire la suite …

samedi 22 novembre 2008

Le manuel contient quatre chapitres. Le premier chapitre se penchera sur la définition de la logique formelle, et sur ses trois principes  relativisés par la Postmodernité. Le deuxième chapitre parlera  de l’appréhension et du terme. Le troisième chapitre donnera la théorie du jugement et de la proposition. Le quatrième  et  dernier chapitre s’appesantira sur la théorie du jugement et de l’argument. Comme on le voit, de la logique formelle, nous nous limitons à la logique ancienne.

Lire la suite …

samedi 16 février 2008

Par sources d’information, l’on entend « un ensemble des moyens auxquels recourent les journalistes pour se tenir au courant des événements »[1]. Cette définition a le défaut de concerner les seuls journalistes. Or l’information est recherchée par plusieurs catégories des gens : les chercheurs universitaires, les services secrets, les organismes nationaux et internationaux, etc. Bref, tout celui qui cherche une information.

Les sources n’ont qu’une seule fonction, celle d’informer, de documenter et surtout de permettre la vérification. Cela étant, l’on comprend l’importance des sources. C’es parce qu’elles sont utiles qu’on les consulte. On court après elles, quand elles sont originales et on les protège, parce qu’elles sont efficaces. L’utilité, l’originalité et l’efficacité font des sources des instruments ou des moyens recherchés.



[1] F. BALLE (dir.), Dictionnaire des médias, Paris, 1998, p.235.

Lire la suite …

lundi 11 février 2008

Introduction

 

0.1              Objet du cours

 

L’objet du cours est l’histoire de la philosophie moderne. Cette histoire nous mettra en face des philosophes qui ont une autre problématique que celle du Moyen-Âge. Ainsi nous serons confrontés à un autre mode de philosopher. De ce fait, nous devons faire attention à la pensée de chaque philosophe moderne pour mieux établir ses mérites et ses limites. On n’apprend la philosophie qu’en philosophant, disait si bien E. KANT. Chaque philosophie est une prise de position dans un champ de bataille. Puisqu’il en est ainsi, notre prise de position sera un exercice philosophique.

 

Toutefois, devons-nous faire remarquer, l’Epoque moderne ne constitue pas une rupture brusque avec l’Epoque médiévale. Entre les deux, il y a l’Humanisme et la Renaissance. Et à ce propos, Roger VERNEAUX a raison d’écrire que « la philosophie moderne commence à la Renaissance »[1] .

 

Puisqu’il s’agit d’apprendre en philosophant quels sont nos objectifs pédagogiques ?

 

0.2              . Objectifs pédagogiques

 

[Puisqu’on apprend la philosophie en étant en contact avec les philosophes, après avoir mis les étudiants en dialogue avec les philosophes humanistes et ceux de la Renaissance et de l’Epoque moderne.] A la fin du cours, les étudiants seront capables de :

 

1)                    Etablir que la philosophie moderne plonge ses racines dans la période transitoire appelée « Renaissance » ;

 

2)                    Montrer que chaque Epoque historique a ses problématiques majeures, filles du temps et de l’espace ;

 

3)                    exposer chaque philosophe en ses propres mots tout en respectant son vocabulaire (car chaque philosophe est un personnage à reconnaître par son masque langagier – et en le faisant à partir de sa problématique spécifique) ;

 

4) prendre position face aux différentes doctrines philosophiques [car on n’apprend à philosopher qu’en discutant avec les philosophes. Des Temps modernes soient-ils, les philosophes sont toujours vivants et ils nous parlent à travers leurs écrits] ;

 

Pour réaliser ou atteindre ces différents objectifs, un plan nous est nécessaire. Il se confond avec notre table des matières.

 

L’étudiant aura compris qu’il devra compléter le cours par des lectures personnelles.  

 

 

 

 

 



[1] R. VERNEAUX, Histoire de la philosophie moderne, Paris, 1963, p.7.

Lire la suite …

jeudi 7 février 2008

     L'origine, la source d'où jaillit constamment l'impulsion à philosopher, se trouve dans l'homme[1].

     De ce fait, la philosophie n'est pas née en Grèce, encore moins en Egypte.

AVANT – PROPOS

 

         D'aucuns se poseront la question de savoir si cette Introduction à la philosophie vaut la peine aussi longtemps qu'il existe une multitude d'introductions à la philosophie.  A ceux-là nous répondrions que chaque Introduction à la philosophie, n'étant pas neutre, expose la conception philosophique de chaque auteur ou de chaque philosophe.  Et Martin HEIDEGGER a raison de faire remarquer qu' « on reconnaît un philosophe à sa manière d'introduire à la philosophie"[1].  Pourquoi?  Parlant d'un lieu théorique et pratique donné comme le dirait Louis ALTHUSSER, chaque auteur d'une introduction à la philosophie introduira à la philosophie telle qu'il la comprend et la juge selon son milieu, pour ne pas dire son école.  Dans son introduction, il y imprimera ses convictions philosophiques ou ses thèses.  S'il est partisan de l'origine grecque de la philosophie, il écartera les autres peuples du "royaume de la Raison et de la pensée".  C'est l'Ethnocentrisme.  Ce que nous disons d'autres auteurs nous concerne aussi.  Il suffit de lire notre Introduction à la philosophie pour savoir de quel côté nous sommes, car à la suite d'Emmanuel KANT et de Louis ALTHUSSER, nous considérons la philosophie - surtout la philosophie académique – comme un champ de bataille (Kampfplatz) où chacun doit prendre position, et jean PIAGET renchérira en disant que cette prise de position doit être raisonnée.



[1] M.HEIDEGGER cité dans Dictionnaire des philosophes, Paris, 1998, p.7.



[1] L. FREUND, dans sa philosophie philosophique, est du même avis. Pour lui aussi, la philosophie est née là où se trouvent des hommes.

Lire la suite …

dimanche 6 janvier 2008

Ce cours essaie de présenter l'histoire de la philosophie antique en tenant compte de la philosophie africaine. Ainsi, il s'inscrit en faux contre l'affirmation selon laquelle la philosophie serait née en Grèce.

Lire la suite …